Your browser does not support JavaScript!
Reportage :








BLANC ASEPTIQUE ET VERRE ESPACE


Un gigantesque aquarium emplit d’air semble conserver dans un angle

De nombreux spots, dans le sol, projettent leur lumière à travers un écran de verre.

le verre transparent couvre le sol préservant ou capturant une végétation verte

Les spots lumineux captifs de zones fermées rayonnent et se réfléchissent sur les surfaces blanches comme sur les vitres

C’est le règne de la géométrie maitrisée, qui contraste avec quelques éléments végétaux rescapés.

Sur la croisette, à Cannes, ce bel appartement de 120 m2 logé dans un immeuble datant des années 1950 a entièrement été refait à neuf. la surface habitable a été entièrement réaménagée, et l’espace de vie redécoupé. les travaux, dirigés par l’architecte YANICK MOINY, se sont échelonnés de septembre 2002 à octobre 2003.



Un décor futuriste capture le regard du passant, intrigué.
Aussitôt, une porte est franchie et un espace temps renouvelé. Dans la cour intérieure, un olivier spécimen est conservé, en mémoire d’une époque révolue. Une eau sombre courre sous la glace, miroir ou verre, et sa stagnation fébrile présage de millénaires éphémères,à l’échelle du cosmos éternel.
C’est un océan habité d’étranges créatures lumineuses: Lucioles géantes et lampes de spéléologues disparus cohabitent à la surface de grottes abyssales et impénétrables. La façade de pierres blanches s’interpose et résiste à l’érosion.
L’air s’y arrête un moment, puis s’infiltre lentement par des interstices minuscules. Les écrans de verre, tout comme l’eau et les miroirs réfléchissent les images d’une immobilité passagère.
L’habitation, spatiale,ouvre son intérieur, et l’escalier fluorescent glisse vers un étage supérieur interdit. Là-haut, des secrets extraterrestres se dévoilent,trop forts pour être affrontés. Les couloirs coquilles, se courbent et dirigent avec lenteur les pas de l’intrus chancelant. Des matières inconnues imprègnent des objets otages d’un voyages ans retour possible. Les fusées sont perdues, tout comme s’est dispersé le carburant ultime.
La traversée du couloir mène à une rencontre. Peut-être. Un génie ancien déjà attend le moment d’une douloureuse confidence. Ses souvenirs pourtant s’effritent. t son témoignage ne sera pas livré. L’intelligence supérieure a disparu, happée par un jeu de verre et de miroirs. Il ne reste qu’une fumerolle mince et alambiqué eau-dessus d’une mousse verte. Un instant passe, et elle se disperse. Les humains à présent pourront entrer, et s’approprier le lieu du futur. Enfin, l’histoire reviendra, et la mémoire et la connaissance.
Le cercle de la vie reprendra sa course sur lui-même, et l’horloge du temps sonnera à nouveau. Les fougères succéderont à la mousse, puis, les feuillus aux conifères. Et tout recommencera,dans la cuisine magique où mijote à feu doux la soupe originelle.


Fabricant :
Produit :
Photographe : Pauline FREY
Journaliste : Homey.Maison

"Les conseils " tous nos articles sont rédigés par des journalistes indépendants.


"Estimez le coût" de votre projet en quelques clics et découvrez la multitude de choix possibles.



veranda, saint-gobain espace veranda,renson espace veranda,veranco