Your browser does not support JavaScript!

Conseils

POUR VIVRE SON EXTERIEUR !

Installer une véranda permet tout d’abord d’agrandir son espace habitable et profiter de son chez soi autrement. Mais c’est aussi la possibilité de vivre au plus près de son environnement extérieur et d’en jouir pleinement toute l’année. En fonction de la température du jour, les ouvrants installés vont laisser place à la nature, sans frontière réelle ou apparente. Dans la majorité des cas, les façades de vérandas sont équipées de baies coulissantes avec ou sans galandages. A ouverture manuelle ou par télécommande, leur utilisation est simple et permet aux vantaux, selon leur nombre de un à huit en général, de disparaître partiellement ou totalement pour communier avec le parc ou le jardin tout proche. Les structures de menuiserie qui les composent peuvent être en aluminium, en acier, en bois, voire en PVC, pour recevoir différentes épaisseurs de vitrages selon les performances thermiques, acoustiques ou sécuritaires recherchées. La qualité des rails de déplacements, situés en haut et en bas du coulissant, est un facteur essentiel de l’efficacité et de la durée de vie du système. Les coulissants à galandages disparaissent totalement à la vue dans des cloisons ou des murs aménagés selon le nombre de vantaux et de rails, lors de leur ouverture. Les repliables en système accordéon, apportent une très large ouverture mais peuvent s’avérer encombrants si l’on ne dispose pas d’un débattement suffisant aux extrémités de l’ouvrant. Pour des ouvertures plus restreintes, portes et fenêtres offrent des solutions plus traditionnelles, à frappe avec ouverture à la française ou à l’anglaise(sur l'extérieur), avec systèmes basculants, oscillo-battants ou oscillo-coulissants particulièrement adaptés aux façades à demi maçonnées. Dans tous les cas les ouvertures de façade permettront d’apprécier la vue et les parfums offerts par la nature toute proche


LES COULISSANTS CLASSIQUES

Les coulissants classiques demeurent le système d’ouverture de façade le plus utilisé. Le nombre de solutions offertes et la facilité de manipulation des coulissants incitent bon nombre de clients à prévoir ce système dans leur projet.
Les baies coulissantes se composent généralement de un à huit vantaux à ouverture modulée au gré de chacun, soit centrale, soit unilatérale, soit bilatérale. Les grandes firmes rivalisent d’ingéniosité pour créer des produits phares dans lesquels n’apparaît qu’un très mince profilé pour une vue maximale.
Dans cet esprit, la société SAPA vient de commercialiser un nouveau coulissant dénommé « Artline », nouvelle version, toujours plus haut que ses antécédents, présenté en châssis d’angle de 5m x 3m avec 35mm de masse vue en montant central tandis que les dormants sont masqués dans la maçonnerie.
Chez REYNAERS, la star actuelle est la nouvelle baie coulissante « Hi-Finity ». Ses profilés ultra minces alliés à un système de collage new-look acceptent des surfaces vitrées (en double ou triple vitrage) pesant jusqu’à 500 kg. En combinant ouvrants invisibles, dormant masqué et seuil encastré, « Hi-Finity » offre un clair de vitrage maximal .D’une grande efficacité thermique Uw 1,3 « Hi-Finity » peut accueillir du triple vitrage. Ses joints, recouverts de téflon, offrent une meilleure étanchéité à l’air et une bonne fluidité de manœuvre, manuelle ou par télécommande. Jusqu’à 6 panneaux peuvent se combiner soit en duo-rail soit en trio-rail, tandis que la sécurité est assurée par un vitrage feuilleté et un système anti effraction dissimuilé.
On peut citer encore la gamme « Kasting » de la société KAWNEER France dont « Kasting RT 100 » qui est spécialement conçu pour les surfaces vitrées de grandes dimensions. Tous ces exemples s’inscrivent bien entendu dans le respect des critères de la RT 2012 : profilés fins, hautes performances d’isolation thermique et acoustique.
Pour les vérandas situées en hauteur, PROFILS SYSTEMES lance une toute nouvelle fenêtre coulissante verticale dite "fenêtre à guillotine". Elle se compose de deux châssis coulissants. Pour l’ouverture, le battant supérieur vient se rabattre sur le battant inférieur en coulissant de haut en bas et inversement remonte de bas en haut pour la fermeture. La fenêtre peut disposer d’un ou deux châssis mobiles et il est possible de régler son ouverture. Le système présente l’avantage de moduler l’aération de la pièce sans claquement des vantaux et permet un gain de place intérieur.
Dimensions :

  • Largeur maxi : 1600 mm.
  • Hauteur mini/maxi : 725/2800 mm.
  • Poids maxi par vantail : 50 kg.

  • veranda, aluminium

    Coulissant Classique



    veranda, acier

    Vue extérieur



    veranda, bois

    Vue intérieur



    LE NOMBRE DE VANTAUX ET LEURS CARACTERISTIQUES

    Produit idéal pour offrir des ouvertures de grandes dimensions, le coulissant à plusieurs vantaux, généralement de un à huit, glisse sur un nombre de rails proportionnel aux besoins (de un à quatre). Les différentes options engendrent une ouverture allant de 50% (pour deux ou quatre vantaux sur deux rails), 66% (pour trois ou six vantaux sur trois rails), à 75% (pour quatre ou huit vantaux sur quatre rails).
    Même si mécaniquement il est possible de fabriquer des vantaux de dimensions hors du commun, il est préférable de rester dans des proportions raisonnables garantissant une construction performante et une sécurité irréprochable. Une fonction « levant » est préconisée lors de l’utilisation d’un coulissant très lourd, pour faciliter la manœuvre d’une part et pour soulager le frottement sur les joints afin d’en éviter l’usure, d’autre part.
    Le vantail se déplace à l’aide de roulettes entre deux rails de guidage situés au-dessus et au-dessous de lui. C’est de la qualité de fabrication des rails, des roulettes des chariots de déplacement et des joints d’étanchéité que dépendra en grande partie la durée de fonctionnement de la baie coulissante.


    LES RAILS ET LES ROULEMENTS

    Malgré leur petite taille, les rails et les roulements sont des éléments essentiels dans l’emploi de la baie coulissante. De leur qualité de fabrication et de leur bon fonctionnement dépendra la durée de vie de la structure complète et donc le nombre total de mouvements d’ouverture et de fermeture réalisés. Les roulettes des chariots de déplacement reçoivent plus ou moins de poids selon le nombre des vantaux et le vitrage qui les remplit.
    Pour une meilleure sécurité, il est préférable d’encastrer les rails dans le sol. Ceci évite les risques de chute des personnes qui passent et cela facilite la circulation des personnes à mobilité réduite. Il est également préférable de ne pas laquer les rails pour éviter que le frottement répété n’altère le laquage et entraîne une gêne dans le glissement. L’inox est sans doute le meilleur matériau pour un rail de qualité. Il est parfaitement inaltérable et ne subit pas d’effets dégradants lors du passage répété du coulissant. Equipé d’un système anti déraillement fiabilisant les mouvements de va et vient et d’une butée de fin de course permettant une fermeture en douceur, le rail offre toutes les garanties souhaitées. Les galets, quant à eux, en inox, en polyamide ou en téflon, ont un diamètre de 25 mm environ sur roulement à aiguille de préférence. Pour une meilleure stabilité du vantail, ils sont plutôt doubles que simples.
    Réglables ou non, il est souhaitable qu’ils soient montés par vis pression pour un démontage aisé en cas de détérioration. Il faut bien sûr s’assurer de la résistance mécanique du rail en fonction du nombre et du poids des vantaux à supporter.


    LES JOINTS D’ETANCHEITE

    L’étanchéité à l’air et à l’eau est le plus fréquemment assurée par des joints brosses. La collaboration entre les sociétés SEFNA et TECSEAL a permis de lancer une nouvelle technologie sur le marché français.
    Les joints proposés jusqu’à ce jour étaient issus de l’industrie textile et subissaient des variations constantes de largeur. La nouveauté réside dans une semelle extrudée 100% polypropylène permettant un contrôle pratiquement total de la variation de la semelle et une régularité de la semelle de base. Ces avantages sont fondamentaux sachant que ces joints brosses sont utilisés essentiellement dans des profils à gorge. D’autre part, la pose de murs latéraux de part et d’autre des poils de la brosse permet de centrer plus radicalement les poils sur la semelle tout en apportant une excellente verticalité.
    De nombreuses gammes sont proposées parmi lesquelles certaines sont particulièrement adaptées aux coulissants des vérandas :

  • Le joint brosse velours (ALU PILE) pour scellement, qui permet d’obtenir une étanchéité parfaite pour les portes et fenêtres coulissantes.
  • Le joint brosse avec film rasant (ALU FINE), avec double barrière plastique centrale de hauteur identique à celle des poils.
  • Le joint brosse avec film dépassant (SUPER FINE), avec double barrière plastique centrale dépassant la hauteur des poils afin d’augmenter encore l’étanchéité à l’air et à l’eau. Sa durée de vie et sa résistance sont supérieures et son glissement est plus doux.
  • Le joint brosse iso phonique, équipé d’une double barrière centrale en tissu permet un renforcement acoustique avec une étanchéité à l’air et à l’eau.
  • On peut citer dans une autre gamme mais toujours utile aux vérandas, le joint spécial pour volet roulant (SVR). Celui-ci, renforcé par des mono filaments plus rigides qui atténuent le battement dû au vent permet un fonctionnement silencieux des tabliers.
  • La gamme « TRI-FIN » intègre 3 films dans sa semelle rigide en polypropylène. Toujours uniforme et centré le joint bénéficie d’une hauteur de brosse et d’une largeur de semelle constantes grâce à un processus de soudure par ultra-sons.

  • LES COULISSANTS A GALANDAGE

    Ce système permet de faire disparaître totalement les vantaux à l’intérieur des logements aménagés entre le mur et une cloison de doublage.
    L’une des dernières nouveautés nous vient de SEPALUMIC et de ses solutions DUOTHERM : le coulissant à galandage aluminium série 3200 à rupture de pont thermique haute performance.
    M. Yves LOTH, Directeur Marketing SEPALUMIC GRANDEUR NATURE, nous présente ce produit : « Cette gamme de coulissant classique ou industriel en bi ou tri rails, coulissant BBC, galandage (1 et 2 rails), coupe droite ou coupe d’onglet répond à de nombreux projets. Le système de galandage 3200 est composé d’ouvrants contemporains assemblés en coupe droite avec encastrement de traverses planes drainées d’usine. Leurs dimensions ne peuvent excéder L 1800 x H 2500 mm par vantail pour un poids maximum de 200 kg, les dormants étant renforcés pour supporter les grandes dimensions. A 1 ou 2 rails, l’isolation du dormant est de 160 ou 200 mm. Avec une prise de vitrage de 24, 28 ou 32 mm, il permet d’atteindre des performances importantes pour un système à galandage. Au niveau thermique, il peut atteindre 1,6 W/m2.K (Ug= 0,8 avec vitrage de 32 mm) et une étanchéité à l’air A*4. Rapide à fabriquer, ce système est aussi rapide à poser avec une pose directe sans pré-cadre. Esthétique, la traverse haute est réduite pour l’intégration d’un volet roulant et un profilé de finition d’habillage peut être clippé en façade. »


    veranda, aluminium

    Galandage Derrière un châssis.



    veranda, acier

    Galandage = 1 seul rail au sol



    veranda, bois

    Se fait derriére un mur ou un châssis



    LES BAIES LEVANTES COULISSANTES

    Des vantaux aux dimensions de plus en plus grandes et du vitrage de plus en plus lourd font souffrir les joints qui équipent les rails de déplacement des coulissants. Pour faciliter les manœuvres d’ouverture et de fermeture et soulager les joints brosses les industriels ont créé le système levant- coulissant.
    KAWNEER avec « Kasting Mega Tendance » en parfaite adéquation avec les attentes d’aujourd’hui : Profiter au maximum des apports en lumière naturelle, réduire les vues des structures au profit des surfaces vitrées, tout en gérant efficacement les apports solaires à l’intérieur de la pièce. Voici quelques-unes de ses caractéristiques :

  • Rupture de pont thermique renforcée.
  • Dimensions maxi par vantail : L =3000 x H =3000 mm
  • Remplissage jusqu’à 56 mm.
  • Poids par vantail jusqu’à 400 kg.
  • Ces quelques données montrent l’importance de soulager les joints d’étanchéité pour en assurer la pérennité. C’est pourquoi le système de levage instauré avant la manœuvre de glissement revêt une importance capitale dès lors que l’on est en présence de vantaux de très grandes dimensions.
    Autre exemple avec la gamme « CP 130 » de coulissants de grandes dimensions (voire même de coulissants d’angle) de chez REYNAERS, qui combine en un seul design les différents systèmes : coulissant, levant-coulissant, mono rail, duo rail et tri rail d’une grande robustesse.


    veranda, bois

    Levant Coulissant



    veranda, aluminium

    Levant Coulissant



    LES BAIES OSCILLO-COULISSANTES

    Une solution très performante, faisant appel à une technique de pointe, mais encore relativement peu répandue en raison notamment de son coût élevé. Bien que les modèles vendus soient le plus fréquemment en aluminium, il existe aussi des réalisations en PVC ou en bois.
    La baie oscillo-coulissante est la combinaison d’un système à frappe et d’un système coulissant. Elle assure par ce mécanisme très élaboré les deux fonctions : ouverture par le haut en mode oscillo-battant pour permettre une aération sécurisée ne laissant pas le passage d’une personne, et glissement latérale pour une large ouverture autorisant les allées et venues entre la véranda et l’extérieur.
    La société SCHÜCO commercialise des portes fenêtres coulissantes à soufflet parallèle (SCP) qui combinent les deux systèmes d’ouverture, coulissant et oscillo-battant. Dans cette large gamme des portes fenêtres à lever, tous les modèles séduisent par leur esthétique et leur fonctionnalité.
    Le groupe MILLET propose une gamme de baies oscillo-coulissantes à déboîtement 1 ou 2 vantaux (1 vantail ouvrant + 1 fixe ou 2 vantaux ouvrants + 2 fixes). Ce système de fermeture à frappe par déboîtement permet d’associer performance et largeur de passage importante (jusqu’à 2,25 m). Les performances thermiques et acoustiques sont identiques à une fenêtre ouvrant à la française. Cette gamme existe en aluminium et en bois/alu.


    veranda, acier

    OSCILLO-COULISSANTE



    LES REPLIABLES EN ACCORDEON

    Cette appellation en comparaison avec l’instrument de musique est significative et implique sans équivoque la forme et le mécanisme du système d’ouverture et fermeture de la façade vitrée concernée. Constituées de deux à huit vantaux en général, ces baies offrent plusieurs possibilités d’ouverture : tous les vantaux peuvent se replier d’un seul côté au choix, soit une partie d’un côté et le reste de l’autre, mais aussi soit vers l’intérieur, soit vers l’extérieur. L’avantage de ce système est de faire disparaître tout élément gênant à la vue sur l’extérieur.
    Le système de portes repliables « CF 77 » de REYNAERS confère une sensation de confort intense : il agrandit la pièce, illumine l’espace de lumière naturelle et participe à une meilleure thermie été comme hiver. Alliant design fonctionnel et technologie de pointe il dispose d’un système guidé en partie haute et d’un roulement bas avec roulettes en inox dans l’axe des vantaux.

    Quelques chiffres supplémentaires :

  • Dimension par vantail : jusqu’à 1,20 m de large sur 3 m de hauteur.
  • Application de 2 à 8 vantaux.
  • 22 configurations possibles.
  • 3 solutions de seuils : encastrement complet, seuil bas surbaissé ou porte pliante à battée pour une étanchéité optimale au vent et à l’eau.
  • Poids de 120 kg par vantail.
  • Epaisseur de dormant : 77 mm.
  • Vitrage jusqu’à 63 mm pour les profilés Softline (SL).

  • Le groupe SAPA BUILDING SYSTEM présente une gamme «Orizon » ouvrant soit vers l’intérieur soit vers l’extérieur, avec glissement vers la gauche ou vers la droite. Il existe une version à seuil plat. Quelques chiffres également :
  • Application de 2 à 7 vantaux.
  • 44 configurations possibles.
  • Epaisseurs de vitrage : 24, 28 ou 32 mm.
  • L = 6,40 m, H = 2,40 m
  • l = 1 m par vantail
  • Dormant : 75 mm
  • Poids par vantail : 100 kg.
  • Serrure multipoint haute sécurité.
  • Les manœuvres sont aisées, la poignée de tirage est incorporée à la charnière centrale et les galets de roulement sont en acier inoxydable sur rail en inox. Toutes les menuiseries du groupe se déclinent en une infinité de teintes et de finitions : classique, mate, brillante, métallisée ou texturée.
    Le salon Bâtimat fut aussi l’occasion pour WICONA de présenter sa nouvelle génération de coulissants haute performance dont « Wicslide 160 »/ lignes sobres, ergonomie, seuil PMR, qualité, sécurité, manœuvre facilitée et fabrication simplifiée caractérisent ce coulissant à levage. L’étanchéité des croisements de vantaux est assurée par chicane PVC vissée avec joint co-extrudé et fixations invisibles. Un système de soufflet monté sur la chicane haute permet de conserver l’étanchéité en toute position (Brevet WICONA).
    Il existe beaucoup d’autres produits adaptés au marché de la véranda, on ne peut les citer tous. D’autres sont plus différents, ainsi les sociétés SOLARLUX, SUNFLEX, ANDERSEN, par exemple, commercialisent des portes repliables en accordéon dont les menuiseries sont en bois. La nouvelle baie pliante bois « SF 75 h », de SUNFLEX est caractérisée par une isolation thermique et une étanchéité élevées et des profils épurés.


    LES REPLIABLES ESCAMOTABLES

    Les façades coulissantes escamotables ou effaçables transforment la véranda en véritable pergola ou en grand auvent. Lors de l’ouverture totale il ne reste souvent que la toiture et les poteaux d’angle. Les vantaux disparaissent dans des gares de rangement aménagées en fonction de la configuration de la pièce. Les manœuvres d’ouverture et de fermeture sont aisées et à la portée de tous. Une fois les vantaux refermés, la véranda retrouve sa structure habituelle et ses performances thermiques, phoniques, d’étanchéité à l’air, au vent et à l’eau que lui garantissent ses cassis à rupture de pont thermique et les joints brosses adéquats.
    La société KLOZIP a développé une gamme SL 25 dénommée « Klozip Open » qui transforme alternativement la véranda en terrasse et inversement ! Pivotant et totalement escamotable, le système supprime les frontières avec l’extérieur. Les manœuvres s’effectuent d’une simple poussée. Le vitrage SL 25 XXL est lui adapté aux vérandas de grande taille.
    Grâce aux fenêtres coulissantes filigranes et sans cadre de SKY-FRAME, l’habitat ouvert devient réalité. Ce produit suisse enthousiasme les architectes et les maîtres d’ouvrage par sa fonctionnalité, son design minimaliste et son confort. Les vitrages vont d’un mur à l’autre, du sol au plafond et effacent les angles, jusqu’à une hauteur de 4 m.
    Sky-Frame est composé d’éléments en verre particulièrement isolant sur le pourtour desquels est collé un profil en résine époxy renforcé de fibre de verre (PRV). Les éléments sont posés dans des cadres en aluminium qui sont insérés dans le sol, les murs et le plafond. Dans le cas d’une manœuvre automatisée, un système technologique d’entraînement est intégré pour apporter rapidité, et silence quasi parfait à l’ouverture et à la fermeture.
    Pour augmenter la variété des combinaisons possibles et des conceptions individuelles de l’espace, un dernier produit innovant vient de voir le jour : « Sky-Frame Arc ». Il s’agit d’une fenêtre coulissante incurvée dont les éléments courbés coulissent avec douceur, répondent à toutes les normes de qualité et sont disponibles comme variante avec Sky-Frame 2 et 3. Depuis cette année, les éléments fournis peuvent être équipés d’une moustiquaire spécialement étudiée pour ne pas entraver la vue sur l’extérieur. La devise de l’entreprise : « A view, not a window » est une nouvelle fois à l’honneur.


    veranda, aluminium

    REPLIABLE ESCAMOTABLE



    veranda, acier

    Intégralement Ouvert



    veranda, acier

    Intégralement fermé



    FENETRES ET PORTES FENETRES A FRAPPE

    veranda, aluminium

    A l'Italienne



    veranda, acier

    Ouvrant à Frappe



    veranda, bois

    Oscillo Battant



    veranda, bois

    Basculant



    Si l’ouvrant coulissant représente la très grande majorité des ouvertures de façade en aluminium, les réalisations en acier ou en bois font souvent la part belle aux ouvrants à frappe. Les ouvrants à frappe offrent deux possibilités d’ouverture, vers l’intérieur (système dit à la française) ou vers l’extérieur (système dit à l’anglaise). En ce qui concerne les fenêtres on trouve encore d’autres possibilités comme le système de projection à l’italienne, le système basculant (avec articulations en milieu de châssis pour permettre la rotation), le système oscillo-battant ou encore oscillo coulissant.
    Parmi les nouveautés du marché, on peut citer la véranda SEPALUMIC qui complète la déclinaison en gamme 70 mm de fenêtre à frappe et de porte. Cette nouvelle génération de véranda 70 mm permet d’atteindre des performances thermiques remarquables. En façade il est possible d’intégrer l’ensemble de la gamme haute performance de SEPALUMIC : coulissants 3100 et 3200, fenêtres à frappe 5000, 5200, ou 5700, porte 4700. La véranda 7700 est aussi renforcée avec, par exemple, des fixations supplémentaires derrière les barrettes. En outre, un closoir sur poteau permet de masquer les fixations au sol.
    REYNAERS propose ses séries 68 parmi lesquelles la nouvelle génération de fenêtres et portes fenêtres à frappe « TS 68 » aux profilés extra-fins. Ceci en parallèle du développement du système « CS 104 » dont les propriétés isolantes (grâce à l’ajout d’une mousse spécifique dans les barrettes de rupture de pont thermique) font merveille. Pour assurer de meilleures performances d’étanchéité à l’air, un triple joint central a été installé. Chez PROFILS SYSTEMES c’est la gamme « Satin Moon », gamme brevetée à hautes performances énergétiques, qui fait son entrée sur le marché avec ses profilés d’aluminium extrudé pour menuiseries à frappe d’ouvrants à la française ou oscillo battant (ouvrant de 80 mm d’épaisseur et dormant de 60 mm), acceptant un vitrage de 20 à 44 mm d’épaisseur.
    La fenêtre à frappe de K-LINE, à ouvrant caché, augmente la surface de vue sur l’extérieur et diminue la masse vue d’aluminium (44 mm). Sur le plan esthétique, il est possible de choisir pour l’intérieur un design carré ou galbé et un coloris parmi une palette de 19 différents.


    veranda, aluminium

    Porte 2 vantaux à la française




    veranda, acier

    Les Façades




    veranda, bois

    Les Façades




    LES CHASSIS FIXES

    Peu de vérandas sont équipées de façades escamotables. En général les façades des vérandas présentent une alternance d’ouvrants coulissants ou à frappe et de vantaux fixes. Cette alternance est minutieusement étudiée en fonction de l’orientation et de l’implantation de la réalisation. C’est cette diversité qui fait la richesse du panel offert aux projets en devenir. Ces châssis fixes trouvent place en imposte, en soubassement, dans les pignons ou dans les angles de la véranda. Ils peuvent prendre des formes particulières, souvent géométriques (carré, triangle, trapèze, cercle…), selon leur place. Ils ont une importance capitale dans la recherche de lumière et de clarté que l’on envisage dans un projet de véranda.



    Homey.Maison
    Les Vérandas Acier
    -

    "Les conseils " tous nos articles sont rédigés par des journalistes indépendants.


    "Estimez le coût" de votre projet en quelques clics et découvrez la multitude de choix possibles.




    veranda, saint-gobain espace veranda,renson espace veranda,veranco