Your browser does not support JavaScript!

Conseils

LE CONFORT TOTAL

La véranda n’est plus la serre ou le jardin d’autrefois. C’est devenu une pièce à vivre avec une température et une hygrométrie régulée.
Dans cette optique, la question du chauffage ne peut être envisagée qu’en corrélation avec d’autres éléments influents également sur la température, que sont le système de ventilation et la protection solaire, assorti d’un système de régulation et de contrôle. C’est ce qu’on appelle le concept bioclimatique. Celui-ci peut se substituer en grande partie à l’intervention d’un appareillage qui pourra être installé dans le but d’assurer le complément en refroidissement ou en chauffage.
Techniquement, le chauffage peut être traité de la même façon que celui de la maison. La véranda peut donc bénéficier des mêmes appareillages dans l’absolu. Cependant il est recommandé de la traiter indépendamment car ses besoins thermiques sont différents. En effet, c’est une zone très sensible aux variations de température, avec des apports solaires beaucoup plus importants du fait de sa surface vitrée. En règle générale, ce qui conviendra le mieux à l’espace véranda, sera une extension du système en place dans la maison, à travers un plancher chauffant ou des radiateurs, ou une installation électrique de type rayonnant. Mais d’autres solutions sont envisageables.
La tendance actuelle, qui va dans le sens d’une plus grande efficacité thermique de l’ensemble véranda/habitation principale, vise à se servir de la véranda comme d’un espace « tampon » entre l’extérieur et la maison. Il s’agit de se servir de la capacité de stocker la chaleur fournie par le soleil pour distiller à la maison quelques degrés supplémentaires très précieux pendant les périodes de rafraichissement. Tout l’art d’un concept bioclimatique bien compris est d’éviter la surchauffe en toutes circonstances, en gérant les apports solaires. Pour cela, les divers éléments qui interviennent sur les entrées lumineuses doivent être orchestrés avec doigté.
Profiter de l’ensoleillement et en faire bénéficier la maison nécessite la mise en place d’un système d’occultation efficace et modulable, qui sera couplé à une Ventilation Mécanique Contrôlé (VMC), de préférence hygrométrique, ou, idéalement, double flux.
En pratique, des entrées d’air seront pratiquées en parties basse de la véranda, un extracteur ou une VMC enverra l’air réchauffé dans la véranda vers les pièces intérieures en période froide. En été, l’air de la véranda sera, au contraire, évacué en partie haute vers l’extérieur au lieu d’être redirigé vers la maison.
Tout ceci implique, bien sûr, la mise en place d’un double vitrage de qualité, excellent compromis entre isolation thermique (faculté de conserver la chaleur à l’intérieur), et entrée lumineuse (capacité à laisser pénétrer les rayons lumineux).
Enfin, la mise en place d’un système d’occultation de la lumière efficace, est absolument indispensable. Pour cela, on choisira parmi des stores extérieurs orientables, des volets roulants ou des brises soleil. Sachant que les stores intégrés au vitrage sont moins performants, même s’ils le sont davantage que les stores intérieurs, responsables de la surchauffe entre le vitrage et le store.

L’optimisation de l’énergie passive en exploitant l’éclairage naturel et les apports solaires, c’est la réponse TECHNAL pour faire face aux enjeux de la performance énergétique des bâtiments :

  • Capacité à proposer des structures aluminium d’une grande finesse pour optimiser la lumière naturelle grâce à un clair de vitrage maximal (énergie gratuite au détriment de l’éclairage artificiel).
  • Capacité à proposer des menuiseries à rupture de pont thermique avec une prise de volume de vitrage importante, ce qui contribue à éviter les déperditions d’énergie (économies d’énergie pour réduire la facture de chauffage). Pour bénéficier des apports de chaleur naturels et gratuits, l’orientation de la véranda par rapport à l’exposition solaire revêt une grande importance. La véranda bénéficiera d’un ensoleillement privilégié, bien plus important qu’une simple ouverture vitrée verticale en façade. La conception bioclimatique profite de cet avantage de lumière naturelle qui pénètre au coeur de l’hiver, jusque tard le soir et des apports solaires pour diffuser une chaleur douce. Bien sûr en été, la température dans les vérandas TECHNAL est contrôlée grâce à la combinaison d’un store extérieur et d’extracteurs d’air entre chevrons. Cela permet d’atteindre une baisse de 17°C aux heures chaudes (sans oublier la toiture ouvrante de la véranda Jade de TECHNAL)

  • veranda, aluminium

    Les Façades




    veranda, acier

    Les Façades




    veranda, bois

    Les Façades




    • Extension du système de chauffage en place

    Qu’il s’agisse d’un chauffage central à eau chaude ou à air alimenté par une chaudière à bois, au gaz ou au fuel, le plus simple consistera à étendre les éléments de diffusion de chaleur à la véranda, que ce soit par radiateur, par soufflerie, ou plancher chauffant.
    Les radiateurs à eau chaude de Viessmann sont fabriqués sur mesure pour se loger en angle, cintrés, ou sous fenêtres. Les chaudières qui les alimentent ont un rendement qui atteint 109%, comparé au 60 à 80% de la génération des années 80. Elles existent en version sol, murale ou ventouse.
    Une installation photovoltaïque de chauffage sanitaire peut également être utilisée pour le chauffage de la véranda par plancher chauffant. Le solaire photovoltaïque n’a pas d’intérêt direct dans le cadre du chauffage. Il ne se justifie que dans le but d’une revente de l’électricité produite à EDF.


    veranda, aluminium

    Les Façades




    veranda, acier

    Les Façades




    veranda, bois

    Les Façades




    Cheminées et poêles-cheminées

    Leur intérêt est d’abord esthétique. La contemplation d’un bon feu offre une impression de confort inégalée. Ils peuvent aussi apporter un peu de chaleur dans le cas des inserts et du vrai feu de cheminée. D’autres technologies, à l’efficacité énergétique supérieure sont disponibles, tels que les poêle à bois, mais l’intérêt de les mettre en place dans une véranda semble limité.
    Reflets bleus, veines de pierre apparentes et limite minimaliste pour le modèle Lainio, ou Valkia, en stéatite naturelle, Tulikivi propose des poêle-cheminées, évidemment respectueux de l’environnement, bénéficiant de la technologie finlandaise. La chaleur au lieu de monter se diffuse dans tout l’espace. Et le rendement est voisin de 80 % avec un rejet de monoxyde de carbone de moins de 0,1 %.


    veranda, aluminium

    Les Façades




    veranda, acier

    Les Façades




    veranda, bois

    Les Façades




    Systèmes automatisés

    Les chauffages électriques sont très répandus dans le parc résidentiel, et continue d’être prisé des constructeurs.
    Si vous disposez d’un système de chauffage électrique classique par radiateur rayonnant, à accumulation ou convecteurs, vous pouvez aussi réduire votre facture de chauffage en installant un système de contrôle automatisé. Celui-ci vous permettra de réguler la production de chauffage au besoin de chaque espace, dont la véranda. Gestionnaire d’énergie, thermostats programmables, délesteurs, indicateurs de consommation sont autant de systèmes performants qui permettent de mieux gérer sa consommation énergétique.
    Vitohome 300, de Viessmann, est une nouvelle solution domotique de régulation de la chaleur, pour les installations de chauffage par radiateurs et/ou planchers chauffants de l’habitat. Ce système intelligent permet en effet de paramétrer et de maintenir en toute sécurité la température au degré près, pièce par pièce, pour le chauffage selon les besoins de chacun et à tout moment de la journée, tout comme celle de la production d’eau chaude sanitaire... Plus besoin de chauffer inutilement toutes les pièces, il suffit d’appuyer sur une seule touche pour mettre en service Vitohome 300 et réduire ainsi considérablement les coûts de chauffage !
    Avec son tout nouveau système DIGICONTROL HF, Flash met sur le marché une solution innovante, entièrement radio, dédiée à la rénovation du chauffage électrique par panneaux, plancher ou plafond rayonnant. Il va gérer la programmation du chauffage en apportant confort et économie d’énergie selon 3 niveaux de températures.


    veranda, aluminium

    Les Façades




    veranda, acier

    Les Façades




    veranda, bois

    Les Façades




    Climatisation

    Dans une véranda, il est de loin préférable de prévenir l’échauffement par un système efficace de ventilation associé à une bonne occultation du vitrage. La nécessité de climatiser peut intervenir dans des conditions limites, qui sera pris en charge à partir d’un système global de climatisation de l’habitation. La pompe à chaleur réversible semble alors l’option la plus indiquée et rentable sur le long terme. Elle a en effet la capacité de se greffer sur le système de chauffage en place, et d’offrir la fonction de climatisation, tout en réduisant considérablement la consommation d’énergie. Vous pouvez aussi opter pour un appareillage d’appoint et beaucoup moins coûteux qui ne devra servir qu’à titre exceptionnel.
    Les pompes à chaleur FTXS air/air de Daikin sont réversibles. Elles assurent donc le chauffage et la climatisation de la maison et de la véranda. Les unités de soufflage se placent discrètement sous des fenêtres ou au-dessus des portes.


    veranda, aluminium

    Les Façades




    veranda, acier

    Les Façades




    veranda, bois

    Les Façades





    Homey.Maison
    Chauffage et Climatisation
    - - Jean-Luc BURLAUD

    "Les conseils " tous nos articles sont rédigés par des journalistes indépendants.


    "Estimez le coût" de votre projet en quelques clics et découvrez la multitude de choix possibles.





    veranda, saint-gobain espace veranda,renson espace veranda,veranco