Your browser does not support JavaScript!
Conseils

TOUT SAVOIR

Acheter une nouvelle cuisine sans mauvaise surprise, une gageure ? Il semblerait si on en croit la proportion de mécontentements qui ressort des statistiques et autres forums de discussion. La faute à la multiplicité des intervenants, le peu de pratique de certains poseurs, et la légèreté de certains cuisines ayant privilégié l’aspect commercial au détriment de l’aspect technique. Heureusement, des gens de qualité exercent dans ce domaine comme dans les autres. Ces professionnels et fabricants se mobilisent pour proposer à leurs clients des solutions adaptées à leurs besoins et à leurs budgets. Ils offrent des produits diversifiés, couvrant une large gamme, ainsi que des services de qualité : Estimation, devis, visite de showroom, mesures au domicile, pose. Ils contrôlent l’ensemble du processus allant de la décision d’achat au produit fini, garantissant la qualité de chaque étape, et la satisfaction de leur clientèle.


Sculptage de motifs, chevilles apparentes et angles usés, trous de vers dans les boiseries, et des couleurs allant du gris béton, gris ciré et vingué, et même jusqu’au rouge, la tendance qui se dégage privilégie toujours plus d’esthétisme et de confort. A côté du bois et de la pierre, dont le marbre, côté traditionnel, le style contemporain est très prisé des acheteurs. Verre, inox, granite, les plateaux s’affichent dans des matériaux originaux mais pas toujours très usuels. Gare à la casse pour le verre et aux rayures pour le métal !

La tendance est aux plateaux épais, donnant une impression de robustesse et d’opulence. qui recueille la palme des suffrages. L’Okite, un mélange de minéraux, est également très prisé. Il présente l’avantage d’une gamme de coloris différents ainsi qu’un aspect plus régulier.

Pour le confort, les lave-vaisselles s’élèvent, préservant les dos menacés par les douleurs, et des tiroirs apparaissent en dessous. Les plaques de cuisson s’abaissent, au contraire, pour permettre d’apercevoir au premier coup d’œil les contenus en préparation sans avoir à se pencher.

Dans l’électroménager, on remarque que les réfrigérateurs sortent des placards et se montrent de plus en plus. En couleurs ou en inox, ces appareils arborent une nouvelle élégance. Le frigo américain est lui aussi passé de mode. Pas aussi pratique ni aussi logeable qu’il n’y paraissait, il avait aussi le désavantage d’un débattement de portes important.

Dans la plus grande tradition des CUISINES SAINT ANDRE® la cuisine Intégrale fait la part belle au chêne. Cette essence noble est travaillée, polie, lustrée par des artisans qui savent la mettre en valeur. Un savant dosage entre le chêne massif et des revêtements muraux en schiste noir, procure à l’ensemble de cette pièce conviviale un ton chaleureux et novateur.





Comparer ce qui est comparable Le processus d’achat et d’installation d’une cuisine comporte des pièges dans lesquels il faut éviter de tomber.

On ne peut pas tout avoir, beurre et argent du beurre. Cette maxime explicite s’applique aussi au choix d’une cuisine. Lorsque vous comparez des devis, veillez à comparer des produits et services équivalents. Par exemple, un piège courant est de se présenter devis en main chez un concurrent. Il vous propose vos armoires de rangement pour un prix inférieur, mais vous livre-t’il vraiment le même matériel ? Avez-vous compté le nombre de rangements et de compartiments qui se cachent derrière les façades des armoires? Ceux-ci comportent-ils les mêmes accessoires ? La qualité des façades et des caissons est-elle équivalente ?

Dans votre démarche, outre le fait que votre cuisine vous assurera d’un suivi permanent de l’achat à la livraison ET de sa présence sur place chez vous en fin de processus, vous vérifierez plusieurs choses :
D’abord, les caissons, qui se cachent derrière les jolies façades, et qui sont en copeaux de bois pressés à haute densité, doivent être traités par des produits hydrofuges. Dans le cas contraire, le bois, qui ne manquera pas d’être mouillé, gonflera et se détériorera au fil des années.

Autre impératif : Choisir des plinthes en véritable inox et non en mélaminé. Sinon, l’humidité générée par le balayage des sols lors du nettoyage ne manquera pas de les déformer.
Enfin, il s’agira de rester ferme quant à l’établissement d’un bon de commande mentionnant les délais de livraison. Attention également de ne pas confondre devis et estimation qui n’ont pas du tout la même valeur juridique. Et surtout n’achetez pas de cuisine sans que le professionnel ne soit venu chez vous pour examiner les lieux.





cuisine ou architecte vous aideront à réaliser votre projet de rénovation et à l’accomplir avec efficacité et sans mauvaise surprise sur les délais ou le produit installé. Il faut bien comprendre que l’intervention de plusieurs corps de métier implique le choix de professionnels fiables et compétents, puis la gestion et la coordination de leurs interventions. Sans une personne compétente désignée pour coordonner votre chantier, des travaux de rénovation comprenant carrelage, électricité, peinture, meubles de cuisine et électroménager pourraient s’éterniser durant 3 ou 4 mois alors que 20 jours devaient suffire.

Les différentes gammes de produits :
A chaque budget ses ambitions et son niveau de qualité. Dans les produits d’entrée de gamme, Leroy Merlin ou Castorama offrent des produits un peu plus agréables à l’œil et mieux finis que But ou Conforama, pour un prix légèrement supérieur. Pas de service à attendre, bien sûr, et le montage du kit se fera par l’acheteur.

Nous avons mis à votre disposition une évaluation en ligne de votre cuisine.






Si vous avez les moyens de vous offrir le meilleur, vous irez chez un cuisine haut de gamme de type De Tonge les yeux « presque » fermés. Là, on répondra à tous vos caprices : Choix des pièces de marbre, sculptage de lettrages, motifs, etc… Il vous en coûtera un minimum de 35 000 à 40 000 €.

Rustiques et traditionnelles, les cuisines De Tonge offrent confort des aménagements, sophistication, raffinement, quincaillerie haut de gamme. Chaque projet est traité au sein d’un bureau d’études qui réalise perspectives et aperçus de manière traditionnelle (aquarelle, tracés au crayon). Les fabrications sont également le fruit d’un travail artisanal que ce soit en matière de menuiserie 100% chêne massif ou pour les patines de finition. La cuisine « Sologne » de De Tonge est en chêne massif et pierre marbrière, présentée en patine « Antique », couleur Grège filets Lys. Une de ses spécificités tient en son îlot central aussi majestueux que fonctionnel. Son évier en pierre est taillé et poli dans la masse à la main.

Cependant, d’autres cuisines peuvent vous offrir un service de haute qualité, pour un prix bien moindre. La qualité des matériaux et du service seront aussi au rendez-vous, mais vous n’aurez pas le prestige de la marque. Cette fois le budget requis se situera autour de 15000 €. Cependant, pour ce prix, vous n’aurez pas de showroom à disposition, les ventes se faisant en général sur des lieux d’exposition et autres stands.

Direct-cuisine, propose ce type de service plutôt haut de gamme avec des prix de milieu de gamme se situant entre 6 000 à 10 000 €. Comptez plutôt 12000 à 15000 € pour les meilleurs produits. Ce cuisine travaille avec plusieurs fournisseurs dont Treo cucine, et des artisans menuisiers du Portugal. Les styles disponibles vont du traditionnel au contemporain dans une variété de matières et de coloris très vaste, sans compter d’innombrables accessoires. La recherche Internet et surtout les références par connaissance sont d’autres moyens de vous aider à choisir des professionnels. Vous pouvez aussi, pourquoi pas, demander à votre interlocuteur quel est son niveau d’expérience en terme de durée, de références, et du nombre de cuisines posées chaque mois. Un vendeur occasionnel aura forcément moins d’expérience et de pratique qu’un autre. En tout état de cause, un « bon » cuisine ne se contentera pas d’un rôle commercial. Il s’intéressera également à la pose et à la livraison, et sera présent chez vous pour examiner en votre compagnie le produit fini.

A signaler, dans le milieu de gamme, que Mobalpa présente le gros avantage d’avoir intégré l’ensemble des intervenants du processus de vente et d’installation : Conception, vente, décoration, transport, pose,… Chaque maillon de la chaîne étant placé sous le contrôle vigilant de l’enseigne, cela réduit considérablement le risque d’une défaillance et évite donc les mauvaises surprises.

Conclusion :

Vous déterminerez le choix de votre cuisine en tenant compte de vos goûts, de ses fonctions et de vos moyens. Style traditionnel ou contemporain, îlots, éléments hauts et mi-hauts, à tiroirs ou placards, l’éventail de produits disponibles vous permettra de satisfaire la moindre de vos envies.
Pour vous préserver des mauvaises surprises, restez ferme sur l’établissement d’un bon de commande mentionnant les délais de livraison. Attention également de ne pas confondre devis et estimation qui n’ont pas du tout la même valeur juridique. L’estimation n’engage en rien le professionnel. Enfin, n’achetez pas de cuisine sans que votre interlocuteur ne soit venu chez vous pour examiner les lieux. C’est un gage de sérieux qui ne trompe pas.



Homey.Maison
Placards et rangements
-

"Les conseils " tous nos articles sont rédigés par des journalistes indépendants.


"Estimez le coût" de votre projet en quelques clics et découvrez la multitude de choix possibles.